Site de Xavier Ducros
Accueil > Treks et randonnées > France > Randonnées dans les Pyrénées > Luchonnais > Tusse de Montarqué (2888m)

Tusse de Montarqué (2888m)

dimanche 6 août 2006, par Xavier Ducros

Contrat Creative Commons

La Tusse de Montarqué offre un panorama magnifique sur les sommets environnants. On peut même y bivouaquer pour bien en profiter !


Photos

Des photos prises en allant au Seil de la Baque

Des photos prises en faisant le tour du lac Glacé

JPEG - 92.5 ko
Mer de nuages de la Tusse de Montarquée
JPEG - 137.9 ko
Le bivouac
JPEG - 135.9 ko
Au lever du soleil
JPEG - 129.4 ko
Le pic des Spijeoles

Renseignements pratiques

- 4h pour monter au Portillon depuis les granges d’Astau
- 45mn du refuge du Portillon au sommet de la Tusse
- Carte IGN Top25 1848 OT
- Départ : aller à Bagnères-de-Luchon, puis prendre direction les granges d’Astau 1100 m (direction lac d’Oô).


Difficultés

Pas de difficultés particulières en l’absence de neige et par beau temps.


Itinéraire

Des Granges d’Astau (1100m), prendre le chemin qui mène au lac d’Oô (1504m) en une petite heure. De là continuer vers le refuge d’Espingo (1960m) que l’on atteint en 2h depuis le parking. Prendre le chemin qui passe à côté du lac de Saussat (1921m) et qui monte ensuite régulièrement (presque trop d’ailleurs...) vers le refuge et le lac du Portillon. Compter 4h au total.

Prendre le chemin, situé derrière le refuge (2571 m), pour monter à la Tusse de Montarqué (2888 m). Un petit passage au début où il peut être utile de mettre les mains conduit très vite à un vague sentier cairné. On suit alors les nombreux cairns, au mieux, en restant plutôt sur la droite. Peu avant le sommet, on rencontre un autre petit passage où certains mettront les mains. Compter 45mn du refuge pour arriver à la Tusse (2888m). De là, vue magnifique sur les 3000 environnants, les lacs du Portillon et Glacé...

La Tusse est assez plate et vaste pour permettre un bivouac. Il y a d’ailleurs une zone avec des pierres pour poser la tente. Deux remarques tout de même :
- les douillets éviteront d’y bivouaquer, le sol est recouvert de pierres, il ne faut pas espérer trouver un coin confortable
- il peut y faire froid ! Le 3 août 2006, la tente était gelée le matin, et la température à l’intérieur de ma tente est descendue à 1°C
Mais la vue et l’ambiance sont magiques, alors avis aux amateurs !


<form3>

P.-S.

Rando réalisée :
- 3 fois en juillet 2006 (Cap du Seil, Spijeoles par Portillon...)
- 1 fois en août 2006 (bivouac en venant du Spijeoles par le lac Glacé)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette