Site de Xavier Ducros
Accueil > Treks et randonnées > France > Randonnées dans les Pyrénées > Ariège-Andorre > Tristagne (2878 m) et pic d’Aspre

Tristagne (2878 m) et pic d’Aspre

samedi 20 août 2005, par Xavier Ducros

Contrat Creative Commons

Découverte d’une zone peu fréquentée et très belle.


Renseignements pratiques

- Prévoir 2 nuits en tente : 17 ou 18h au total.
- Carte IGN TOP25 2148OT
- Départ : aller à Tarascon sur Ariège, puis à Vicdessos et Auzat. Ensuite la centrale électrique de Pradière est indiquée (passer à Artiès).


Difficultés

Pas de difficultés techniques en l’absence de neige. Crête où il faut mettre les mains.


Itinéraire

Jour 1 (4-5h)

Du parking, rejoindre l’étang d’Izourt. Compter 1h30. On a 2 possibilités : soit suivre le GR10, soit emprunter une passerelle que l’on trouvera à droite et un peu avant le départ du GR. Cette dernière possibilité n’est choisie par pratiquement personne, pourquoi ?! Ce chemin est sauvage, très beau et en plus on y est seul (tandis que sur le GR il y a toujours du monde).
De l’étang d’Izourt il faut aller aux lacs Petsiguer. Pour cela on passe par la gauche du lac en prenant garde d’aller vers le haut à gauche (le chemin va aussi à droite pour passer au bout du lac et rejoindre une autre vallée). Il faut environ 2h30 depuis Izourt. Le chemin est à éviter par temps humide. Des lacs Petsiguer on pourra rejoindre l’étang de Goueille en 45mn : passer un petit col que l’on aperçoit des lacs, descendre jusque dans une zone où l’on croise le HRP venant du refuge Fourcat. Il faut remonter en gros en suivant le torrent pour rejoindre l’étang de Goueille où l’on pourra déposer la tente pour le lendemain.

Jour 2 (6h)

Pour aller au pic de Tristagne il faut prendre sur la droite. Ensuite on aperçoit le col de l’Abeille où il faut aller. De ce dernier on monte au pic toutes crêtes (mettre les mains). Il aura fallu 2h depuis la tente.
Du sommet on a une vue splendide sur une grande partie des sommets ariégeois. On va descendre par le refuge Fourcat. Suivre l’itinéraire plus ou moins cairné (on descend selon l’autre crête pour un rejoindre un col qui descend vers l’étang Fourcat (un peu raide au départ : attention suivant l’époque cela peut être gelé ou enneigé ; en été normalement pas de problèmes). Il faut 1h pour aller à l’étang. Ensuite on va au refuge et on suit le HRP qui repasse vers l’étang de Goueille (du refuge franchir le petit barrage, passer le col que l’on trouve plus loin ; ensuite on repasse par le même endroit que le matin). Du sommet à la tente il faut 3 bonnes heures.

Jour 3 (7h)

Retourner aux lacs Petsiguer par le même itinéraire qu’à l’aller (1h environ). On va monter au pic d’Aspre. Il faut aller au bout et on peut y monter par la crête (rester sur la droite) en 1h30. C’est raide, il faut plus ou moins improviser l’itinéraire (quelques cairns), mais la vue vaut le coup. En plus il n’y a presque jamais personne ! Du sommet on redescendra au parking en 4h environ.


<form3>

P.-S.

Rando réalisée en :
- été 2003
- juillet 2004


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette