Site de Xavier Ducros
Accueil > Treks et randonnées > France > Randonnées dans les Pyrénées > Luchonnais > Port de Venasque et pic de Sauvegarde (2738 m)

Port de Venasque et pic de Sauvegarde (2738 m)

mercredi 24 août 2005, par Xavier Ducros

Contrat Creative Commons

Panorama magnifique sur le massif de l’Aneto mais "lieu fréquenté" en plein été. J’ai assisté de très nombreuses fois au lever du Soleil depuis le Port Bénasque (ou Vénasque), et je ne m’en lasse pas ! Le pic du Sauvegarde (2738 m) offre un très beau panorama sur les environs et le massif de la Maladetta. Retour en boucle par le Port de la Picade.

En août 2012, j’ai effectué un bivouac (à la belle étoile) en haut du pic du Sauvegarde : splendide ! Néanmoins, il y a très peu de place pour poser son duvet, et mieux vaut être habitué à ce type de "lit" ;-) Si vous aimez les bivouacs (ou voulez découvrir ce plaisir !), je vous propose quelques photos de mes plus beaux bivouacs.


Photos

Diaporama photo du bivouac au pic du Sauvegarde, et du retour par le pic de la Montagnette et le cirque de la Glère (topo correspondant au retour.


Renseignements pratiques

- Durée 7h
- Carte IGN TOP25 1848 OT
- Départ : de Bagnères de Luchon suivre la D125 jusqu’à l’Hospice de France soit environ 10 kilomètres, où vous trouverez un parking en guise de terminus.


Difficultés

Randonnée accessible, par beau temps et en l’absence de neige, à toute personne capable de marcher 7h et de faire 1500 m de dénivelé. Attention toutefois lors de la montée au pic du Sauvegarde, certains passages, sans difficulté, ne sont pas sans danger, et sont à éviter par temps humide.


Itinéraire

Itinéraire balisé sur bon sentier jusqu’au port de Bénasque. Passer le Pont sur la Pique, suivre le chemin vers le sud-ouest.
Après un autre petit pont sur le torrent du Port de Bénasque (ou Vénasque) on suit le sentier, sans s’occuper du chemin du cirque de la Glère qui se situe sur la droite. Le chemin est assez évident et on voit juste au-dessus le chemin en lacets. A 1175 m le sentier change de rive pour gravir un chemin bien visible, un peu raide et en lacets.
A 2150 mètres vous passerez à côté de la cabane de l’homme, très vétuste, en 2 heures on se retrouve au refuge des Boums, où vous n’êtes pas obligés de passer : le chemin balisé à gauche, à flanc de montagne, est plus facile. L’accès au Port de Bénasque se termine par un petit raidillon plein sud.
Après 2 heures 30 de marche tranquille, la vue exceptionnelle depuis le port fait oublier la montée (le massif de l’Aneto est juste en face !).

Avec un peu de courage, le Pic de la Sauvegarde 2738 mètres offre un très beau panorama. Pour y accéder, un sentier balisé sur la droite du Port s’élève ouest-N-Ouest. Le sentier ne présente pas de grandes difficultés, mais nécessite de l’attention sur certaines parties rocheuses qui peuvent s’avérer dangereuses par temps de pluie ou même simplement humide : ce sentier est à éviter en présence de glace ou neige car une chute ne serait pas arrêtable. Après 50 minutes de montée, vous bénéficiez du pic d’une vue grandiose sur l’Aneto côté sud et sur les lacs (boum du port 2248 mètres) côté nord. Compter 20mn de descente.

Ensuite il faut se diriger plein Est pour aller au port de la Picade 2460 mètres. On continue ainsi plein Est jusqu’au pas de l’escalette (2390 m) que l’on atteint en 1h20 très tranquillement.

De là descendre plein Nord en empruntant le chemin des étangs par la vallée de la Frêche (étang de la Frêche 2131 mètres). Bien cairné ce chemin est très plaisant. Cette descente est très variée et beaucoup moins monotone qu’un simple aller-retour par le chemin du départ.
Avant d’arriver au bois de la Pique vous passerez près d’une cabane. La fin se passe au frais, dans le bois, ensuite le parking est tout près.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette