Site de Xavier Ducros
Accueil > Treks et randonnées > France > Randonnées dans les Pyrénées > Luchonnais > Pic Gourdon (3034 m) par les Gourgs Blancs

Pic Gourdon (3034 m) par les Gourgs Blancs

dimanche 15 juillet 2007, par Xavier Ducros

Contrat Creative Commons

Magnifique randonnée de haute montagne qui permet de faire l’ascension du pic Gourdon (3034 m) en passant par les Gourgs-Blancs.


Photos

JPEG - 134.8 ko
Col des Gourgs-Blancs (au fond, au centre) depuis le lac de Caillauas.
JPEG - 214.4 ko
Lac des Isclots le soir
JPEG - 80.8 ko
Isard
JPEG - 98.5 ko
Isards
JPEG - 95.9 ko
Isard
JPEG - 211.3 ko
Vers le col des Gourgs-Blancs
JPEG - 126.3 ko
Petit laquet dans les Gourgs-Blancs
JPEG - 161.1 ko
La montée au col des Gourgs-Blancs
JPEG - 185.9 ko
Le pic des Gourgs-Blancs
JPEG - 186.4 ko
Arrivée au col des Gourgs-Blancs
JPEG - 187.9 ko
Pic Gourdon depuis le col
JPEG - 160.5 ko
Lac Glacé, Tusse, Perdiguère, etc. vus depuis le Gourdon
JPEG - 148.2 ko
Perdiguère et Seil de la Baque vus du Gourdon
JPEG - 198.7 ko
Crête Gourdon-Spijeoles
JPEG - 177 ko
Lacs du milieu, des Isclots et Caillauas (derrière, juste un bout)
JPEG - 190 ko
Pic des Gourgs-Blancs depuis le Gourdon

Renseignements pratiques

- Départ : parking du Pont de Prat (1229 m), au bout de la vallée de Loudenvielle (Val Louron).
- Durée : 7h environ jusqu’au sommet
- Carte IGN Top25 1848 OT


Difficultés

Course de haute montagne : le passage par les Gourgs-Blancs nécessite généralement piolet et crampons mais ne présente pas de difficulté technique. La montée au pic ne pose pas de difficulté particulière.


Itinéraire

Depuis le Pont de Prat, prendre la direction du refuge de la Soula (1690 m). Le sentier est très bien cairné, et même commenté par des bornes d’informations sur la botanique, géologie et zoologie locales. Il faut environ 1h30 à 2h depuis le parking.

Prendre la direction (indiquée) du lac de Caillauas (2160 m). On l’atteint en 1h30 environ. Traverser le barrage et prendre le petit sentier qui s’élève rive Sud du lac. Il suit la rive du lac tout en s’élevant (attention, certains passages peuvent être dangereux par mauvais temps). On arrive ensuite dans une petite vallée encaissée qui suit un torrent. Le sentier est cairné et globalement bien tracé. Il permet d’arriver au lac des Isclots (2398 m) en 1h depuis Caillauas. De belles possibilités de bivouac pour les amateurs ! Nous y avons également observé plusieurs isards le matin tôt.

Le sentier (bien cairné) se poursuit au nord du lac, passe au sud du lac du milieu et fait passer dans un pierrier. On arrive ensuite au niveau du glacier, enfin ce qu’il en reste, des Gourgs-Blancs. Cette zone est très souvent enneigée, et nécessite en général l’usage des crampons et du piolet. La montée au col des Gourgs-Blancs est assez évidente puisqu’on voit très bien le col ! Compter 2h du lac des Isclots (cela dépend pas mal de l’enneigement...).

Du col des Gourgs-Blancs (2877 m) la vue est splendide, surtout lorsqu’il reste encore pas mal de neige. Face à vous, le Perdiguère, le Seil de la Baque, le lac Glacé etc. à droite le pic des Gourgs-Blancs (il est fortement recommandé de ne pas en faire l’ascension de ce côté, la cheminée est devenue très dangereuse), et à gauche le pic Gourdon.

Pour monter au Gourdon, suivre la crête en restant légèrement à droite jusqu’en haut. La montée est relativement évidente. Certains passages demandent un peu d’attention tout de même. On atteint le sommet en 30mn environ. Du pic gourdon (3034 m) la vue est magnifique sur tous les sommets environnants et sur les Gourgs-Blancs.

P.-S.

Rando réalisée en :
- juillet 2006 lors d’un circuit de 9j dans le Luchonnais
- juillet 2007 depuis le Pont du Prat par les Gourgs-Blancs


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette