Site de Xavier Ducros
Accueil > Treks et randonnées > France > Randonnées dans les Pyrénées > Luchonnais > Hourgade (2964 m) et Spijeoles (3065 m)

Hourgade (2964 m) et Spijeoles (3065 m)

vendredi 19 août 2005

Contrat Creative Commons

Itinéraire magnifique dans le Luchonnais. Les 2 premières heures il y a beaucoup de touristes promeneurs... mais on les perd très vite ! Permet de découvrir deux très beaux pics et d’avoir une vue d’ensemble de cette très belle région.


Itinéraires utilisés :
- le Hourgade seul, en boucle par Espingo, le Val d’Arrouge et les lacs Nère
- l’itinéraire classique du Spijeoles

Itinéraire pour faire le Spijeoles depuis le refuge du Portillon (variante), à cette page.


Photos

Photos du Hourgade

Photos du Spijeoles


Renseignements pratiques

- Carte IGN Top25 1848 OT
- Prévoir 2 nuits en tente ou refuge
- Départ : aller à Bagnères-de-Luchon, puis prendre direction les granges d’Astau (lac d’Oô).


Difficultés

Pas de difficultés techniques en l’absence de neige. Pour les détails, voir la suite.


Itinéraire

L’itinéraire est globalement cairné, mais il n’y a pas toujours de sentier.

[*Jour 1*]

Suivre l’itinéraire du Hourgade jusque dans le Val d’Arrouge (pour bivouaquer), ou bien s’arrêter au refuge d’Espingo.

[*Jour 2*]

Faire le pic de Hourgade par l’itinéraire précédent. Si le jour précédent, vous avez dormi :
- au refuge, refaites le cette nuit !
- sous la tente dans le Val d’Arrouge, pour cette nouvelle nuit, vous pouvez dormir aux abords d’Espingo ou de Saussat, ou même vous avancer un peu pour le Spijeoles en allant dormir dans la Coume de l’Abesque (juste après la seconde passerelle).

[*Jour 3*]

Suivre l’itinéraire classique du Spijeoles. Revenir par le même itinéraire. Compter 4h du sommet à la voiture.

Bilan

Un bon moyen de découvrir les sommets du Luchonnais. On aurait pu effectuer l’itinéraire suivant (en boucle) : Hourgade par le même itinéraire, descente au lac Caillauas (c’est possible, mais je ne l’ai pas fait... car je ne connaissais pas cette option !). Ensuite on remonte la vallée des Gourgs-Blancs jusqu’au col du même nom (prévoir piolet et crampons suivant l’enneigement). De là on arrive au lac Glacén d’où l’on peut faire le pic des Spijeoles, et redescendre par les lacs de Saussat, Espingo et Oô.


<form3>


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette