Site de Xavier Ducros
Accueil > Treks et randonnées > France > Randonnées dans les Pyrénées > Luchonnais > Clarabide (3020 m)

Clarabide (3020 m)

samedi 27 août 2005, par Xavier Ducros

Contrat Creative Commons

Ascension du pic de Clarabide 3020 m (ou de Pouchergues) par le refuge de la Soula.


Photos

Les photos de l’album


Renseignements pratiques

- 7h pour aller au pic depuis le parking.
- Carte IGN TOP 25 n°1848OT
- Départ : parking du Pont de Prat (1229 m), au bout de la vallée de Loudenvielle (Val Louron).


Difficultés

Aucune en l’absence de neige et par temps clair. Possibilité de nevé raide avant le port de Gias en début de saison. Environ 1200 m de dénivelé.


Itinéraire

Depuis le Pont de Prat, prendre la direction du refuge de la Soula (1690 m). Le sentier est très bien cairné, et même commenté par des bornes d’informations sur la botanique, géologie et zoologie locales. Il faut 1h30 à 2h depuis le parking. On ne s’arrêtera pas à cet endroit : les turbines de la centrale électrique, juste à côté du refuge, font un bruit continu et assez déplaisant (d’ailleurs il y a des possibilités de bivouac un peu plus loin, pour ceux que cela intéresse !). Prendre la direction du lac de Pouchergues (2111 m), que l’on atteint en 3h30 depuis le parking. Suivre le sentier qui longe le lac sur la gauche. Une fois au bout du lac, le chemin remonte dans des éboulis, rhododendrons... puis se dirige vers une barre rocheuse et deux cascades : il faut suivre la sente et les cairns qui permettent de les contourner par la gauche. On passe alors des ressauts herbeux qui mènent en 2h (depuis le dernier lac) en contre-haut et à gauche du lac de Clarabide (2648 m). On se dirige alors vers le Port de Gias (bien visible à l’est) en passant dans les éboulis (un nevé raide peut être présent en début de saison ; il l’est encore plus tard mais se contourne sans difficulté). Il faut compter 2h entre les deux lacs et 1h de plus jusqu’au Port de Gias (2921 m). En suivant la crête S.O. (sans difficulté : elle est bien moins impressionnante côté espagnol que français !) on atteint le sommet (3020 m) en 30mn environ. Vue magnifique et possibilités de bivouac pour las accrocs des levers de soleil (dont je fais partie !). On redescendra par le même itinéraire.

P.-S.

Rando réalisée en :
- juillet 2005


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette