Site de Xavier Ducros
Accueil > Treks et randonnées > France > Randonnées dans les Pyrénées > Luchonnais > 9 jours dans le Luchonnais

9 jours dans le Luchonnais

mardi 18 juillet 2006, par Xavier Ducros

Contrat Creative Commons

Je vous propose ici un itinéraire d’un peu plus d’une semaine pour découvrir les principaux sommets du Luchonnais. Il y a plein de variantes possibles...


Renseignements pratiques

Nuits en refuge (pour une fois !), ainsi le sac est plus léger (12kg au début). Le temps a été globalement très beau, malgré quelques menaces d’orages en fin de semaine. Certaines journées sont volontairement "légères", ce n’est pas une course sportive !

Les refuges

Prix : compter 34 euros (sauf si membre du CAF) pour la nuité, le repas du soir et le petit déjeuner.

- Espingo (05 61 79 20 01) : accueil très agréable, de bons conseils sur les itinéraires (jour 7), de bons repas et une ambiance agréable. Dommage qu’il manque les douches, mais elles sont prévues !
- Portillon (05 61 79 38 15) : accueil très agréable, de bons repas et ambiance agréable. Douches chaudes à 3 euros, dortoirs très bien. Refuge moderne.
- Maupas (05 61 79 16 07) : accueil sympathique, cadre agréable bien que rustique... pas de douche (en panne apparemment ?), ni même de lavabo. WC à l’extérieur, mais avec une belle vue ;) ! Apparemment, il y a des problèmes d’eau... avis aux plombiers amateurs ! Repas parfois légers (surtout le matin), mais la gardienne est excusée, elle était seule pour tenir le refuge.
- Venasque (05 61 79 26 46) : accueil très froid, voir déplaisant, bien qu’ils se soient rattrappés ensuite. Repas et dortoir corrects, si pas trop de monde. A mon avis, si on peut bivouaquer, autant le faire.


Difficultés

Etre capable d’enchaîner plusieurs jours de marche avec un dénivelé quotidien moyen de 1000m (entre 300m et 1600m). Itinéraire situé en grande partie en haute montagne, nécessitant une certaine habitude de ce milieu. Piolets et crampons utiles en début de saison s’il reste de la neige.


Itinéraire

Jour 1 : partir de la station de Superbagnères (que l’on joint facilement par les oeufs depuis Luchon) et suivre le GR10 sur les crêtes vers l’ouest qui passent au pic du Céciré. Aller jusqu’au refuge d’Espingo (1967m). Compter environ 4h de marche.

Jour 2 : pic du Hourgade (2964m) depuis Espingo. Voir topo. Compter 6h aller-retour. Nuit à Espingo.

Jour 3 : monter au refuge du Portillon (2571 m) par le chemin normal (2h). Puis Tusse de Montarqué (2888 m) en une petite heure aller. Voir topo (même départ). Le temps qui se couvrait n’a pas permis de faire le cap du Seil de la Baque (3102m), qui est donc reporté au lendemain (à la place du Perdiguère). Nuit au Portillon.

Jour 4 : Cap du Seil de la Baque (voir le topo) et ballade dans les environs (repérage de l’itinéraire du lendemain). Compter 4h pour le cap, plus les ballades au goût de chacun. Nuit au Portillon.

Jour 5 : tour du lac Glacé, Spijeoles (3066m) et descente au refuge d’Espingo. Compter 5 à 6h. Voir le topo. J’ai également fait le pic Gourdon depuis le col des Gourgs-Blancs, ce qui allonge un peu la marche. On y voit tous les sommets environnants. Nuit à Espingo.

Jour 6 : ballade vers les lacs bleu, Charles, Celinda et Port Vieil (topo pour bientôt)... le temps est devenu orageux, donc pic d’Estauas non fait...

Jour 7 : jonction refuge d’Espingo et refuge du Maupas (2430m) par le cirque des Crabioules. Voir le topo. Compter environ 6 à 7h. Nuit au refuge du Maupas.

Jour 8 : pic du Maupas (voir le topo) et descente dans la vallée. Compter 2h30 de montée au pic du refuge et environ 4h de descente jusqu’en bas.
Une voiture (sic...) nous a conduit à l’Hospice (1385m) de France où nous sommes montés au refuge de Venasque (2248m) en 1h40 (voir jour suivant pour le lien). Au total de la journée, 1600m de montée et 2000m de descente ! On aurait pu ajouter un jour pour joindre à pieds Venasque en passant par les lacs précédents, le col de Sacroux, le cirque de la Glère et le col de la Montagnette...

Jour 9 : Port de Venasque, pic de Sauvegarde et tour par les lacs. Voir topo.

P.-S.

Course réalisée en juillet 2006


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette